Empties (1)

Je consacre ce premier article aux produits que j’ai terminé récemment. C’est pour moi la façon la plus facile de me lancer dans l’écriture de ce blog. Avant de passer en revue les soins que j’ai testé ou adopté depuis longtemps, je voulais partager avec vous mon avis sur deux parfums.

la-parisienne-parfum-yvessaintlaurent

 

Tout d’abord, Parisienne d’YSL (et non, ce n’est pas moi sur la photo !)

C’est le deuxième ou le troisième flacon que je termine, et je l’adore ! Très florale (avec la violette qui explose), boisé et un peu poudré, ce parfum est très féminin et se porte plutôt au printemps ou à l’automne.

Les notes :

Tête Note de tête : mûre, accord vinyle (? si quelqu’un en sait plus, pour moi c’est un mystère ?), cranberry

Coeur Note de cœur : violette, rose de Damas

Fond Note de fond : patchouli, santal, vétiver, muscs blancs

Normal que j’aime ce parfum, la violette et le patchouli sont des notes que je retrouve souvent dans les parfums que je porte.

Est-ce que je le rachèterai ? Oui, très certainement.

AXE_la-petite-robe-noire_1guerlain-petite-robe-noirEDT-5002-Parfum-Guerlain-Petite-Robe-Noire-Pub-Ad-2013

La petite robe noire de Guerlain, l’eau de toilette

C’est un parfum que je n’aurai sans doute pas acheté si on ne me l’avait pas offert. Pourquoi ! peut-être trop de pub. L’eau de toilette est moins gourmande que l’eau de parfum même si elle reste légèrement sucrée. Elle est surtout plus fraîche et plus florale.

Voici le descriptif de la composition :

Tête Note de tête : bergamote

Coeur Note de cœur : cassis, cerise, fleur d’oranger, jasmin, note verte, rose

Fond Note de fond : héliotrope, muscs blancs, patchouli, réglisse, santal, vanilline

Ce qu’en dise des gens qui visiblement semble s’y connaître en parfum : « Les premiers effluves sont pétillants avec l’envolée de la bergamote qui apporte fraîcheur et raffinement. En cœur, les fruits rouges toujours dominés par la cerise (et un soupçon de cassis) arrivent accompagnés des fleurs. Le fond de muscs blancs, vanilline, héliotrope, réglisse et patchouli apporte gourmandise et rondeur au parfum pour un final élégant et moderne ».

Le patchouli, toujours ! Sinon, en regardant la composition je m’aperçois que si ce parfum ne m’attirait pas au premier abord, c’était peut-être pas qu’une question marketing, mais parce que mes fragrances chouchoutes sont  absentes. Sans compter le réglisse auquel je suis allergique. Comme quoi, tout s’explique !

 Au final, j’aime beaucoup ce parfum, il me file la pêche !

Est-ce que je le rachèterai ? Oui, très certainement.

Solution micellaire Bioderma Crealine H2O pour peaux sensibleSolution micellaire Bioderma, Créaline H2O pour peaux sensible

Grand classique que cette eau micellaire ! Je l’utilise au moins depuis deux ans et je l’apprécie beaucoup. Elle respect ma peau ultra sensible et mes yeux. Dans la mesure ou je n’utilise pas de maquillage waterproof, notamment du mascara, elle vient à bout de tout. Elle ne laisse pas de film sur la peau, ce qui ne m’empêche pas de me laver le visage après son utilisation. Enfin, cette eau micellaire a un parfum presque imperceptible qui me convient tout à fait. En effet, pour les produits de soin, je les préfère sans odeur.

Est-ce que je la rachèterai ? C’est déjà fait. Je la trouve notamment très pratique quand je me déplace. Elle démaquille le visage et les yeux, son flacon est étanche et n’est pas trop volumineux, dotant plus qu’il existe un format voyage de 100 ml.

Huile lactée démaquillante Melvita

Huile lactée démaquillante Melvita

C’est malheureusement mon flop de ce empties ! Il faut dire que j’attendais beaucoup de cette huile démaquillante bio. Elle succédait à l’huile démaquillante Shu Uemura (la verte, lissante anti-teint terne Anti/Oxi) que j’adore, mais qui est composée d’huiles minérales. Une précision avant de poursuivre : pour moi, utiliser une huile pour ce démaquiller, c’est certes pour ôter le maquillage, mais aussi pour profiter des bienfaits des huiles…végétales !

A mes yeux (c’est bien le cas de le dire), ce produit à tout faux : une odeur de rose mais genre grand mère, une viscosité qui frise le poisseux, il pique les yeux et laisse la sensation d’être atteint de la cataracte avant l’âge, ce qui oblige à ce rincer l’oeil…hum ! Enfin, et pire que tout, en voulant démaquiller mon fond de teint Dream mat mousse de Maybelline, l’huile s’est comme figé dans le fond de teint au point de devenir collante. J’ai dû la retirer avec un mouchoir avant de me laver le visage. Cela a été un véritable calvaire d’arriver au bout du flacon !

Est-ce que je la rachèterai ? Vous aurez compris que définitivement non.

Creme de jour Nutrilogie 1 Crème de jour Nutrilogie 1, Vichy peau sèche

La gamme Nutrilogie de Vichy vise une nutrition profonde et s’adresse aux peaux très sèches et sensibles. En plein dans le mille, c’est tout moi ! Sans conteste, cette crème a fait son travail et les tiraillements de ma peau ont cessé pendant son utilisation. Sa texture est suffisamment fine pour bien pénétrer dans la peau, et laisser une sensation de confort. Elle a un parfum un peu trop marqué à mon goût, mais qui reste tout à fait supportable et disparaît peu de temps après l’application. Je me souviens que j’avais un peu tiqué sur le prix, mais finalement le pot de 50 ml ne descend pas trop vite, pourtant j’ai la main lourde.

Est-ce que je la rachèterai ? Pourquoi pas, mais j’attendrai les beaux jours, car pour l’hiver elle ne sera pas assez riche pour moi.

Déodorant Vichy, Détranspirant intense 72h pour peau sensible

Toujours délicat le choix d’un déodorant ! Pour ma part, je le veux efficace et à la fois le plus safe possible.

Il y a quelques mois ma parapharmacie faisant une offre, deux déodorants VICHY détranspirant intense 72h pour peau sensible à prix réduit, je me suis donc laissée tenter. Ne me demandez pas le prix, je n’en ai aucun souvenir.

Au final, je ne suis pas déçue, ce déodorant fait le job. Pour ma part, une application tous les deux jours, voire trois, était suffisante. Il tient donc ses promesses !

Les + : une petite odeur fraîche et poudrée, pas d’irritation sur moi, 72h de tranquillité, sans paraben

Les – : de l’aluminium (pour moi, c’est un obstacle), un temps de séchage trop long à mon goût (mais c’est une caractéristique très répandue pour les déo. bille, et certainement pas propre à celui ci).

Est-ce que je le rachèterai ? Et bien, malgré son efficacité, sa composition bourrée d’aluminium (aluminum chlorohydrate et aluminum sesquichlorohydrate, en deuxième et quatrième position dans la liste des ingrédients) ne m’incite pas à le racheter. Je souhaite m’orienter vers un déodorant plus naturel. Son successeur, que je suis en train de tester, répond à cette exigence. Je pense écrire très prochainement un article à son sujet.

Diorshow extase mascara

Diorshow extase mascara

Que dire de ce célébrissime mascara ! Un bon mascara, c’est-à-dire qu’il ne s’effrite pas, que la brosse ultra hight tech en forme de goupillon à bourrelet agrippe et allonge bien les cils. Côté volume, l’une de ses promesses, je n’ai pas constaté un effet spécialement prononcé. Son principal défaut, c’est son prix, près de 30 €.

Est-ce que je le rachèterai ? Pourquoi pas, en promo.

Connaissez-vous ces produits ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>